Se méfier des sites de trading

Les sites de trading permettent aux investisseurs de faire fructifier de l’argent. Il faut pourtant être vigilant lorsque l’on décide de se lancer dans ce type d’opération puisque certains brokers de trading en ligne sont en réalité des arnaques. De plus en plus de traders ont été victimes de ces portails malhonnêtes promettant un gain rapide et important des sommes investies. Il existe des astuces simples pour connaître les portails d’investissement de confiance.

 Site de trading méfiance

Site de trading méfiance

Une notification alarmante provenant de la DGCCRF

Beaucoup d’internautes se plaignent d’avoir été escroqués par des sites de Forex et des instruments financiers comme les options digitales. C’est en tout cas la teneur d’un communiqué émanant de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). L’organisation centrale gérée par le ministère de l’Économie, de l’Industrie et de l’Emploi met en garde les apprentis négociateurs sur la recrudescence du nombre de victimes arnaquées par les plates-formes de trading virtuel.

Pour réduire les risques d’investir sur des portails douteux, on doit se méfier de certaines publicités mensongères ou des démarchages téléphoniques qui proposent aux traders potentiels un investissement et un gain rapide et « sûr ». Les portails de trading malhonnêtes assurent un accompagnement personnalisé qui vise à duper la confiance de l’infonaute.

Cette assistance est censée aider les traders à faire fructifier leur capital en les incitant à augmenter leur placement. Pourtant, quand les clients envisagent de récupérer la somme investie, les responsables des sites sont injoignables. Impossible dans ces conditions de recouvrer l’argent déposé. Dans certains cas, les consommateurs désabusés se plaignent des pertes qui peuvent se chiffrer à plus de 100 000 euros.

D’autres logiciels de spéculations sont truqués. Bien que les arguments des plates-formes digitales proposent 1 chance sur 2 de gagner, le cybernaute se rend vite compte qu’en multipliant les opérations les pourcentages de perte sont souvent plus élevés que les gains.

Conseils pour réduire les risques de tomber sur un broker malhonnête

Certains sites de trading du Forex ou des portails d’options binaires sont des brokers sérieux. Avant de confier son argent à un site, enquêter d’abord sur le portail que l’on souhaite s’inscrire. Certains indices permettent d’identifier un site sérieux d’un broker douteux. Lire les commentaires des traders sur des forums spécialisés et vérifier que l’adresse pour joindre la compagnie est sérieuse.

Se méfier des portails de trading contenu dans la liste noire de l’AMF

L’Autorité des Marchés financiers (AMF) et l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) mettent régulièrement à jour la liste noire des sites non autorisés. L’étude de la liste se fait en prenant compte de plusieurs points dont, le fait que le portail ne respecte pas les règles élémentaires relatives à la protection et la bonne information des investisseurs.

Les portails recensés dans la liste de Forex à éviter peuvent être de vraie escroquerie. C’est pourquoi il faut vérifier que le broker ne figure pas dans la liste avant de créditer un compte. Les bonus, promotions et statuts VIP alléchants ne sont pas des indices objectifs pour choisir un broker. Des recherches plus approfondies s’imposent pour identifier les sites sérieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.