Prévision sur le pétrole brut en 2014

Si le prix du baril de pétrole s’est maintenu à un niveau élevé tout au long de 2013 (108,7 dollars le baril), 2014 pourrait nous réserver une baisse de ces prix, qui restent toutefois élevés, selon les prévisions.

Prévision sur le pétrole brut en 2014Grâce à l’OCDE, l’OPEP relève sa prévision de demande de pétrole brut pour 2014

L’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP) a révisé à la hausse ses prévisions de demande mondiale de pétrole brut pour cette année 2014, grâce à une reprise plus marquée de l’activité économique des pays de l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques). En effet, le cartel, qui pompe environ 35% du pétrole brut mondial, table aujourd’hui sur une demande mondiale de brut de 90,98 millions de barils par jour (mbj), soit 0,08 mbj de plus que la précédente estimation de janvier dernier. Rappelons que pour 2013, l’OPEP a légèrement revu à la hausse sa prévision de demande de brut à 89,89 mbj.

le Trading avec des avantages décisifs :
Formations + Bonus offerts

Selon le rapport mensuel de l’OPEP, la reprise économique des Etats-Unis continue sur une dynamique meilleure que prévu, en soulignant également la poursuite de la lente reprise des pays de la zone euro, avec un rythme de croissance mitigé.

Les pays de l’OCDE enregistreront une contraction de leur demande de pétrole brut de 0,13 mbj en 2014, ce qui est mieux par rapport au mois de janvier dernier, où l’OPEP prévoyait encore une baisse de 0,19 mbj.

La hausse de 1,09 mbj entre 2013 et 2014 de la demande mondiale de brut sera une nouvelle fois portée par les pays émergents comme la Chine, qui devrait voir sa demande croître de 0,34 mbj en 2014 à 10,40 mbj, une progression en ligne avec celle prévue entre 2012 et 2013 (+ 0,33 mbj).

La demande américaine de pétrole brut pour 2014

En ce qui concerne la demande américaine de brut, cela a poursuivi sa forte tendance à la hausse au quatrième trimestre 2013, selon le cartel, alors que les chiffres provisoires disponibles pour décembre 2013 et janvier 2014 indiquent une poursuite de cette tendance positive pour les prochains mois.

En Europe, la consommation de pétrole des quatre grands pays dont l’Allemagne, la Grande-Bretagne, la France et l’Italie, a enregistré une légère hausse en décembre. Une amélioration de l’indice de l’activité manufacturière (PMI) a également été constatée au cours des derniers mois, au sein de la zone euro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.