Faire un bon investissement

A un moment de la vie, arrive toujours une occasion de penser à investir son argent. Le principal but de l’investissement est de faire fructifier un capital, dans un placement quelconque. Cet article vous donne des idées pour réaliser de bons investissements, en fonction de vos objectifs et de vos fonds.

Faire un bon investissementQu’est-ce qu’un bon investissement ?

On pourrait dire qu’un bon investissement est un investissement sans trop de risques, qui rapporte beaucoup et rapidement. Un bon investissement est ainsi le fruit d’un bon choix et d’une bonne gestion, et tient ainsi compte de la façon, du style et de la méthode qui ont contribué à atteindre cette performance.

Mais cette perception d’un bon investissement pourrait changer d’une personne à une autre. Cela dépend du type d’investissement, et chacun a ses critères définissant le bon investissement dans ce cas. Il convient alors d’évoquer les différents types d’investissements qui pourraient rapporter.

Les investissements qui rapportent

Un investissement se doit d’être rentable. Plusieurs critères déterminent ce que c’est qu’un bon investissement qui rapporte, dont l’objectif de l’investisseur de récolter les fruits de son investissement sur le court ou le long terme, le pourcentage de profit qu’il souhaite réaliser, de la somme à investir… Dans ce sens, on pourrait citer quelques exemples d’investissement qui attirent les investisseurs :

  • Les placements d’épargne, dont les livrets bancaires, qui sont généralement de l’argent non bloqué, et qui rapportent au maximum 3% d’intérêts. La plupart des citoyens possèdent au moins un livret d’épargne. Mais ce placement d’épargne est parfois plafonné, notamment les produits d’épargne défiscalisés. Ainsi, ces derniers conviennent plutôt aux plus petits budgets. Toutefois, certains produits d’épargne non réglementés proposés par les banques ne sont pas plafonnés, et vous pouvez y déposer jusqu’à des millions d’euros. Mais ces types de livrets sont fiscalisés.
  • Les placements immobiliers, qui sont de plus en plus fréquents, mais qui sont généralement accessibles à un plus gros budget ;
  • L’assurance-vie : un des placements préférés des Français ;
  • La bourse : de plus en plus convoitée, accessible à tous les internautes et à tous les budgets… malgré les risques qu’elle comporte.

Il pourrait exister plein d’autres types d’investissements qui rapportent, mais je n’ai fait que citer ceux qui sont les plus populaires, et les plus choisis par les Français.

Faire un bon investissementOù investir ?

Pour choisir où investir, il est important de bénéficier des conseils d’au moins un expert financier. En effet, votre choix d’investissement doit dépendre de votre objectif d’investissement (la durée, le pourcentage que vous souhaitez en tirer, la disponibilité de votre capital…), de votre budget de départ, et de votre profil… Mais généralement, c’est désormais dans la bourse que de plus en plus de particuliers investissent, dans la mesure où cette dernière est aujourd’hui devenue très accessible : plus besoin d’être un professionnel ayant suivi des études fastidieuses pour y accéder, de nombreuses plateformes de trading proposent aux internautes de s’initier très facilement à la bourse et de réaliser de gros profits sur investissement en très peu de temps, c’est également une occasion pour devenir actionnaire d’une grande société cotée en bourse pour profiter des avantages liés aux fluctuations des actions et des dividendes de la société, et ce, sans nécessiter de gros capital. De plus, investir dans la bourse peut se faire à distance, et pourrait constituer une activité parallèle au métier de l’investisseur.

Comment bien investir ?

Pour bien investir, il convient donc de bien savoir déterminer vos objectifs d’investissement. Si vous décidez d’investir en bourse sur Internet par exemple, certaines règles de base s’imposent pour bien faire fructifier votre capital. En effet, la bourse se caractérise notamment par le fait que le risque de perdre tout le capital est bien réel. C’est la raison pour laquelle l’investisseur doit bien s’informer avant de s’y lancer. La première règle de base est de ne jamais investir dans la bourse de l’argent dont vous avez besoin, ainsi investissez uniquement de l’argent dont vous n’avez pas besoin à court terme. La plupart des traders plus expérimentés vous suggèreront d’investir plutôt sur le long terme. En outre, l’investissement à court terme convient particulièrement aux options binaires, en matière de bourse.

Ensuite, il est important de bien déterminer quel profil d’investisseur vous serez : investisseur dans le court terme ou dans le long terme, parce que votre technique et votre méthode de trading vont dépendre de ce détail. Vous devriez également garder en tête vos objectifs et votre stratégie d’investissement.

En outre, il est très important et vivement recommandé de diversifier votre portefeuille de trader, afin de réduire les risques de perdre.

Essayer le Trading avec des avantages décisifs :
Formations + Bonus offerts

Et indispensable : apprenez à bien connaître les fonctionnements du marché et choisissez avec soin vos valeurs. Des sites d’informations, des conseillers financiers, et des forums spécialisés sont d’une aide précieuse pour vous y aider.

Enfin, il faut que vous sachiez gérer vos gains et vos pertes, et que vous reteniez bien les enseignements de vos erreurs… Ces conseils sont les plus élémentaires pour bien débuter dans la bourse, mais vous ne devriez pas hésiter à vous informer davantage, parce qu’il s’agit quand même de votre investissement. Et un investissement doit rapporter !

Faire un bon investissementInvestir dans les actions

Investir dans les actions est désormais à la portée de tout le monde, et surtout, à portée de clics. Il s’agit des actions des grandes sociétés cotées en bourse, notamment sur la bourse de Paris ou sur Wall Street… De nombreuses plateformes d’achat et de vente d’actions proposent aux internautes de passer leur ordre d’achat, moyennant commission bien sûr. Presque toutes les banques proposent également ce service, en vous créant un compte-titre ou un Plan Epargne en Actions (PEA) vous permettant de passer vos ordres d’achat d’actions en toute sécurité. La plupart des investisseurs en bourse préfèrent passer par les sites de courtage en ligne pour pouvoir passer leur ordre d’achat, dans la mesure où les frais sont moindres et les ordres sont faciles à gérer, contrairement à l’intermédiaire bancaire dont les frais sont parfois très élevés.

Dans tous les cas, il existe deux façons d’investir dans les actions en bourse :

  • tirer bénéfice des fluctuations du marché d’une ou des actions de ou des sociétés cotées en bourse, c’est-à-dire acheter des titres quand le cours du marché est au plus bas pour les revendre dès que le prix flambe pour profiter des plus-values, un mode d’investissement qui pourrait être sur le court ou le moyen terme ;
  • acheter des actions de sociétés cotées en bourse, en devenir actionnaire pour profiter des dividendes de ces sociétés et de certains droits liés au statut d’actionnaire. Ce type d’investissement s’étale généralement sur un plus long terme, et comporte ainsi moins de risque.

Quel que soit votre objectif lorsque vous investissez dans les actions d’entreprises cotées en bourse, il est indispensable de prendre soin de choisir les actions à acheter. La rentabilité de votre investissement en dépendra. Ainsi, la société devrait être performante et relever d’un secteur prometteur. Des données en temps réel sont disponibles gratuitement sur différents sites de Bourse, pour vous apporter les informations nécessaires, afin que vous preniez les meilleures décisions, aussi bien dans le choix d’actions qu’au bon moment d’acheter des titres…

Investir 50 000 euros

Avec 50 000 euros, l’investisseur aura l’embarras du choix pour investir son argent : cela pourrait être en lingot d’or, en actions, ou dans l’immobilier. Bien sûr, cela dépend des critères que nous avons déjà évoqués plus haut, mais cet argent ne doit pas être de l’argent dont l’investisseur aura besoin dans le court terme. En effet, 50 000 euros conviendraient déjà à un investissement immobilier, mais les délais de vente peuvent être très importants. Mais si vous souhaitez quand même investir dans l’immobilier avec les 50 000 euros, il est important de retenir qu’il ne faut vendre qu’en cas d’extrême besoin. Ce type d’investissement nécessite en effet de gros capital, mais présente une assez faible liquidité. En revanche, on peut dire que l’immobilier est toujours un bien qui ne peut que se valoriser dans le temps, contrairement à certains types d’investissement. Mais il faut inscrire votre investissement dans la durée, un minimum de 20 ans, afin de diminuer le risque de moins-value. En outre, vous devez prendre en compte deux facteurs essentiels lorsque vous décidez d’investir dans l’immobilier : l’emplacement du bien (région, quartier, ville), et sa qualité (dimension, équipement, capacité, respect de la législation et des normes…).

D’une manière générale, bien investir son argent passe par des investissements variés, pour que les pertes qui pourraient survenir sur l’un d’eux soient compensées par les gains sur les autres. Avec 50 000 euros, vous avez ce choix : livrets, Fonds Communs de Placement (FCP), obligations et actions… dans tous les cas, le risque existe toujours, mais pas de la même façon. En effet, une banque peut faire faillite, tout comme un gestionnaire de FCP ou une société émettrice d’actions et d’obligations, ou même des Etats qui émettent aussi des obligations…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.