Où peut-on acheter des actions ?

Il est aujourd’hui de plus en plus courant que, particuliers, comme professionnels, investissent dans la bourse, en achetant et en vendant des actions. Le principe d’achat d’actions en bourse est en effet très simple, mais c’est une activité à risque, dans la mesure où cela pourrait enrichir comme cela pourrait tout à fait ruiner l’investisseur. Ainsi, une bonne connaissance du terrain est nécessaire avant de s’y engager.

Où peut-on acheter des actionsLe principe d’achat d’actions en bourse

Comprenons d’abord ce que c’est qu’une action boursière. Il s’agit d’une partie du capital d’une société, dont la capitalisation est égale au nombre d’actions multiplié par la valeur de ses actions. Ainsi, le capital de toute société est divisé en action, certaines sont cotées et leurs actions sont librement négociables, d’autres ne le sont pas, telles les PME, les petites sociétés, les sociétés familiales…).

Bénéficier des meilleurs atouts avec le pack pro :
compte CFD protégé plate-forme MT4 formation etc.

Acheter une action en bourse consiste à passer un ordre d’achat qui nécessite dans la plupart des cas un intermédiaire. Cet intermédiaire peut être votre banquier, un courtier en ligne, ou tout organisme financier habilité à exécuter votre ordre d’achat ou de vente. En effet, les actions doivent être déposées sur un compte titres chez un organisme financier. L’objectif est d’acheter les actions au moment opportun, pour pouvoir les vendre ensuite au bon moment, en se faisant des profits, pouvant être de gros profits. Ainsi, l’investisseur doit bien connaître l’environnement qui influe directement ou indirectement le marché des actions qu’il compte acheter ou vendre. Dans tous les cas, il n’y aura pas d’achat si personne ne vend, comme il n’est pas possible de vendre s’il n’y a pas d’acheteur.

Où peut-on acheter des actionsOù acheter des actions en bourse ?

Il existe trois moyens d’acheter des actions en bourse : en ligne, via les courtiers et les sites spécialisés, et par le biais d’une banque. Dans tous les cas, vous devez préciser l’action que l’on veut acheter, la quantité souhaitée, le prix d’achat et la date de validité de l’ordre ou sa durée.

Plusieurs banques vous permettent d’acheter des actions en bourse : la Banque Postale, le Crédit Agricole, le Crédit Mutuel, la Société Générale via sa filiale en ligne Boursorama, … Vous devez juste choisir où acheter vos actions en fonction des services et des conditions des banques : le tarif, le service bourse par Internet, le carnet d’ordre en temps réel, la possibilité de SRD vous permettant d’acheter un titre à découvert, le coût des transactions, la gratuité des ordres annulés ou non exécutés, les droits de garde annuels qui sont généralement facturés en fonction du volume et/ou du nombre de lignes, les autres frais ponctuels (relevé de cession, plus-values à produire au fisc…)… La plupart des banques actuelles vous proposent d’accéder à vos comptes personnels en ligne, et ainsi, de faire des transactions boursières par Internet, à des prix nettement plus bas qu’en agence, et en temps réel. De plus, l’abonnement est souvent modique, voire gratuit. Ainsi, c’est comme si vous passez par un courtier en ligne, qui ne réclame pas de droits de garde, comme c’est le cas de Fortuneo ou du site boursier de Boursorama…, et qui vous permet d’effectuer les achats en temps réel.

Vous pouvez acheter toutes les actions, SICAV ou FCP, mais en fonction de la couverture que propose votre courtier. Il est généralement possible d’acheter toutes les actions françaises depuis la France, et plus généralement toutes les valeurs mobilières accessibles sur Euronext, qui couvre Pais, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne. Tandis que pour les actions étrangères, américaines ou canadiennes par exemple, cela dépend de votre intermédiaire financier, qu’il convient de choisir avec beaucoup de soins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.